Emplois en vedette à la Commission

Description des principaux corps d'emploi à la Commission

Enquêteur en harcèlement psychologique

L’enquêteur en matière de harcèlement psychologique intervient avec diligence, équité et objectivité dans le traitement des plaintes pour harcèlement psychologique déposées par les salariés. Il détermine les stratégies d’intervention, détecte les possibilités de rapprochement des parties et propose des pistes de solutions. Pour ce faire, il procède à l’enquête et rédige le rapport d’enquête portant sur le bien-fondé de la plainte.

Dans le cadre des programmes de prévention, il donne des séances d’information et sensibilise les employeurs sur les dispositions de la loi et les outils conçus à leur intention pour favoriser la prise en charge de leurs obligations. Enfin, il contribue au développement continu des approches, des méthodes et des outils dans ce domaine.

Inspecteur-enquêteur

L’inspecteur-enquêteur est appelé à traiter les plaintes pécuniaires et administratives déposées par les salariés concernés par une mésentente sur l’application des dispositions de la Loi sur les normes du travail, de ses règlements et de la Loi sur la fête nationale. Il prévient les infractions à ces lois ou les mésententes relatives à leur application. Il effectue des enquêtes de vérification chez les employeurs. Il les informe et renseigne également les salariés sur l’application des normes du travail. L’inspecteur-enquêteur est appelé à se déplacer occasionnellement sur son territoire de travail.

Il effectue aussi différentes activités de prévention, soit en donnant des séances d’information à des groupes de salariés ou d’employeurs et en participant à des séminaires qui portent sur différentes dispositions de la loi. Enfin, il enregistre au système de mission les activités réalisées en regard de son intervention.

Médiateur

Le médiateur intervient à la suite d’une plainte pour une pratique interdite, pour harcèlement psychologique ou pour un congédiement fait sans une cause juste et suffisante déposée par un salarié. Il agit à titre de tierce personne impartiale afin de tenter de régler, par entente entre l’employeur et le salarié, le conflit qui les oppose. Cette entente doit intervenir dans le respect de la Loi sur les normes du travail, de toute autre loi et règlement applicables.

Les interventions du médiateur sont réalisées selon les articles de la Loi sur les normes du travail, conformément aux pouvoirs conférés à la Commission des normes du travail stipulés à la loi.

Préposé aux renseignements

Le préposé aux renseignements répond par téléphone, par courriel ou par courrier aux demandes de renseignements de la clientèle de la Commission, soit des salariés et des employeurs. À cette fin, il évalue la demande, informe et soutient le client relativement à ses droits et obligations, et ce, en conformité avec les lois, les règlements, les normes et les directives en vigueur. Le préposé aux renseignements réalise par téléphone des interventions préventives auprès des employeurs afin de leur présenter les différents services offerts par la Commission et de les informer des dispositions de la Loi sur les normes du travail, de ses règlements et de la Loi sur la fête nationale. Enfin, il donne des séances d’information chez les employeurs qui engagent des domestiques ou des travailleurs migrants afin de renseigner ces salariés sur leurs droits, sur la protection offerte par la Loi sur les normes du travail et sur les services offerts par la Commission.